La clé du marketing sans cookies est entre nos mains depuis le début

La clé du marketing sans cookies est entre nos mains depuis le début

26 avril 2021 0 Par sysdau-extranet

Le cookie s’effrite depuis longtemps, et l’annonce de Google de faire évoluer l’industrie vers un avenir sans cookie ne devrait pas être une surprise. Bien qu’il puisse sembler que les spécialistes du marketing et les annonceurs se préparent à ce moment depuis des années (même avant la pandémie !), les entreprises britanniques sont-elles vraiment prêtes pour la route qui les attend ?

Contrairement à la croyance populaire, il ne s’agit pas nécessairement de « préparer l’avenir » des efforts marketing, et encore moins de préparer les clients à des solutions alternatives. L’avenir sans cuisson consiste à capitaliser sur les données que les marques et les entreprises possèdent depuis longtemps dans leurs arsenaux pour comprendre au mieux et en toute sécurité ce qui compte le plus : le client.

Comme l’a souligné à juste titre Tim Berners-Lee il y a quelque temps : « Les données sont une chose précieuse et dureront plus longtemps que les systèmes eux-mêmes ».

Les données de première partie sont la bouée de sauvetage ultime – peut-être même le Saint Graal – pour l’avenir du marketing dans un monde sans cuisson.

Nous examinons ici trois mesures proactives et viables que les spécialistes du marketing peuvent prendre pour faciliter le passage sismique à un monde sans cuisson, tout en continuant également à maximiser les performances et le retour sur investissement.

Améliorer la collecte de données détenues par des tiers

Les données de première partie sont en train de devenir le roi. Dans le paysage marketing actuel, les informations de première main que les entreprises collectent sur leurs propres plateformes, comme le nom, l’adresse électronique ou les données démographiques, ont une plus grande valeur. Comme il s’agit des informations les plus pertinentes pour comprendre le consommateur, il sera de plus en plus nécessaire de donner la priorité au contrôle de la collecte des données.

Plus que jamais, les spécialistes du marketing doivent s’assurer que leurs entreprises mettent en œuvre et améliorent les capacités de collecte de données sur les plateformes détenues. En intégrant des outils complets de gestion des données, les spécialistes du marketing seront mieux à même de continuer à cibler activement et à créer des expériences solides pour les consommateurs.

En outre, compte tenu des préoccupations croissantes en matière de protection de la vie privée, il est impératif de combler le fossé qui se creusera en l’absence de cookies.

Le soutien d’initiatives telles que l’identification unifiée, qui permet aux entreprises de se concentrer sur une approche privilégiant le respect de la vie privée, ouvrira la voie, au sein de l’Internet ouvert, à l’application de solutions interopérables pour préserver les données de première main. Les spécialistes du marketing peuvent, et doivent, être optimistes quant à l’opportunité de pivoter et d’utiliser les alternatives nouvelles et existantes.

Se concentrer sur l’analyse comportementale

L’analyse des comportements et des sentiments des consommateurs est un élément clé du succès d’une marque. L’intégration de l’analyse comportementale dans une stratégie marketing permet aux responsables marketing d’observer activement la manière dont les consommateurs interagissent avec leurs marques. Ces observations peuvent être exploitées pour comprendre les indicateurs d’influence.

En fin de compte, cela s’avérera crucial pour accroître l’efficacité des campagnes. Saisir l’occasion de constituer des ensembles de données sur le comportement des consommateurs peut être un moyen efficace de s’aligner sur les marchés cibles. Cela permettra aux marques d’identifier les points forts, les zones problématiques et les opportunités afin de développer une stratégie percutante.

Et comment un spécialiste du marketing de marque peut-il prendre le pouls du consommateur et suivre et mesurer efficacement l’évolution des sentiments des consommateurs ? Grâce à ResTech. La technologie de recherche (ResTech) – qui permet de réaliser des études de marché, de lever des marques et de mesurer les médias afin d’identifier les sentiments changeants et d’aider les spécialistes du marketing à saisir avec précision ce que ressentent leurs cibles démographiques à tout moment.

Il s’agit d’un terme général désignant les logiciels et les outils qui aident les plateformes, les agences et les marques à cibler, fournir et analyser leurs initiatives en matière d’insights. En général, grâce à l’analyse d’enquêtes ciblées, elle peut aider les spécialistes du marketing à comprendre ce qui fait tiquer leurs consommateurs cibles – une pratique qui est littéralement inestimable à une époque où les opinions semblent imprévisibles et changent rapidement.

N’oubliez pas d’embrasser l’authenticité

Le changement a du bon. Il rappelle à tous les spécialistes du marketing que l’authenticité est primordiale et que le consommateur doit toujours être au centre des préoccupations et de la priorité lors de l’élaboration et de l’exécution d’une stratégie de marketing.

La diminution de l’utilisation des cookies tiers offre aux spécialistes du marketing une occasion précieuse de rétablir la confiance avec leurs consommateurs cibles. Les spécialistes du marketing doivent exploiter leurs données de première main et d’autres informations exploitables sur les consommateurs pour créer des messages authentiques qui, ils le savent, trouveront un écho auprès de leur public cible, car ils ont fait leurs devoirs. Ils ont exploité les sentiments changeants des consommateurs, ils comprennent ce qui est le plus important pour leur clientèle cible et ils adaptent leurs messages et leurs tactiques en conséquence.

L’avenir sans cuisson ne doit pas être aussi effrayant et accablant que certains peuvent le penser au départ. L’innovation et le développement technologiques que nous voyons se dérouler à grande vitesse continuent d’armer les spécialistes du marketing d’aujourd’hui avec les bons outils et les bonnes données pour surmonter cette tâche apparemment décourageante.

Grâce à des stratégies de maturation qui contribuent à l’identification et à la fidélisation de l’audience et à l’exploitation d’informations exploitables sur les consommateurs, les marques pourront créer, élaborer et diffuser des messages qui trouveront un meilleur écho auprès de leurs consommateurs cibles. Ce qui, à son tour, conduira à des taux de conversion plus élevés que tous les spécialistes du marketing s’efforcent toujours d’atteindre. La clé du marketing sans cuisson est entre nos mains depuis le début : il s’agit d’écouter activement le client.