Quels sont les différents types de logiciels informatiques ?

Quels sont les différents types de logiciels informatiques ?

15 novembre 2022 0 Par sysdau-extranet

Dans le vocabulaire de l’informaticien, le mot ‘’logiciel’’ tient une place de choix. Même dans les notions de base, on apprend qu’un ordinateur est composé de logiciels et de matériels. Le logiciel est donc considéré comme un cerveau pour l’appareil informatique. Il s’agit d’un ensemble de programmes dont le rôle est d’effectuer plusieurs tâches. On distingue toutefois trois types de logiciels informatiques. Découvrons-les.

Les logiciels propriétaires ou logiciels payants

Ce sont ici des logiciels qui sont conçus puis commercialisés par les entreprises créatrices de logiciels. Ils sont aussi bien vendus en ligne, sur un site, que dans des magasins physiques. Certes, ces logiciels sont vendus, mais l’acheteur ou l’utilisateur n’a pas tous les droits sur ces derniers. Parmi tous les différents types de logiciels existants, ceux payants ont un copyright interdisant toute copie et même partielle du logiciel. L’acheteur ne bénéficie ainsi que d’une licence utilisateur. Personne n’a donc le droit d’en modifier le contenu, et ce, même par les plus qualifiés du secteur de l’informatique.

coding-1853305_640
Lire aussi :
Dans ce nouveau contexte économique, la méthode des centres d’analyse (ou méthode…

Les logiciels gratuits ou les graticiels

Il s’agit des logiciels que l’on peut acquérir sur CD-ROM, en magasin ou sur internet. Les concepteurs de ce type de logiciel le font essentiellement à des fins marketing. Autrement dit pour promouvoir un produit ou leur entreprise. Comme vous l’aurez compris à travers leur nom, les logiciels dont nous parlons ici sont gratuits. L’utilisateur a le droit de faire une copie sans toutefois modifier le code source du logiciel.

Cependant, notons que cette gratuité n’est pas éternelle. Celle-ci s’étend la plupart du temps sur une période allant de 6 à 12 mois. Dès que la société aura atteint ses objectifs marketing, eh bien, les autres fonctionnalités du logiciel deviendront payantes. Les graticiels sont généralement à la pointe de la performance.

electric-car-4381728_640
Sur le même sujet :
Quelle est l’autonomie des voitures électriques ? Aujourd’hui, la plupart des derniers…

Les logiciels libres

Comme vous l’aurez très certainement compris, ce type de logiciel n’a pas de restriction et confère tout droit à l’utilisateur. Ce dernier dispose ainsi des droits légaux en ce qui concerne la modification, la circulation et la copie du logiciel. S’il a des bases en informatique, il est en mesure de modifier le logiciel, car son code source est accessible et ouvert. Il est donc possible d’avoir à payer pour acquérir un logiciel libre. On peut alors dire qu’un logiciel est libre lorsque le code source de ce dernier est ouvert. Une fois que vous l’aurez acquis, vous pouvez le faire évoluer et partager ainsi son évolution avec les autres.

Grosse panne d’OVH ce matin
Sur le même sujet :
Comment savoir sur quel serveur OVH on est ? Par exemple, en…